Un petit tour et puis s’en va…

Vendredi 26, on doit ramener les garçons à Toulouse ce soir, car il y a un projet de voyage avec les parents pour leur deuxième semaine de vacances. Avant de partir, il faut faire le point sur l’avancement de la saison.

49740294172_6cd28dd663_c

Le terrain est toujours en pente, pas de changement au verger. Les trois étagères à patates sont dûment ensemencées.

49739969251_9b25d7baac_c

Les pommiers ont des fleurs, mais on sait bien que la production ne sera pas aussi abondante qu’en 2018.

49739422868_f10c66737e_c

Certaines plus ouvertes que d’autres. Mais toujours beaucoup de délicatesse.

49739968971_a226766b0c_c

Le pommier « belle de Boskoop ». C’est le plus éloigné de la maison. Il a survécu tant bien que mal à la chute d’un gros saule qui l’avait gravement endommagé.

49740293882_c4f9e52315_c

Le cognassier a des fleurs ! Il est malade, et ne fait plus de fruits, mais s’il refait des fleurs, peut-être qu’un jour …

49749046062_5e18959678_c

Oooooh ! Vous la voyez, la petite verte, dans la fleur ?

49749024947_e656f2e85f_c

Le poirier qui a été déplacé a beaucoup fleuri. Maintenant, il porte pas mal d’embryons de poires, aussi. Il réussira même à vraiment nous faire UNE poire, mais bien plus tard, évidemment.

49748699636_b11b1de78b_z

Un peu plus haut dans les jardins, c’est la saison des orchis. Je pense que ce sont des orchis mâles, elles refleurissent tous les ans.

49748721631_6838d88752_c

Regardez un peu ce qui se cache sous le lierre !!!!

49110468433_004a249c61_c

Quelle intéressante découverte !

49749045992_0561c5d7a0_c

Le lilas est en fleurs, à cette saison. Peu de chances que je le voie cette année, hélas.

49748177303_7615223f05_z

Et là, ce sont les fleurs de groseillier. Ceux-ci sont censés donner des groseilles rouges, mais ils n’en font pratiquement pas, et je ne sais pas pour quelle raison, c’est assez pénible.

49749045932_c77ab8236b_z

Et voilà, c’est la fin du tour des jardins, où les pissenlits allument partout leurs petits soleils, à cette saison. Des petits soleils qui se referment le soir pour le confinement nocturne. Demain, le jour reviendra…

Le pommier d’Oscar.

La meilleure date officielle pour planter un arbre étant le 25 novembre (puisque comme chacun sait, « à la sainte Catherine, tout bois prend racine »), nous étions un peu en retard le 10 décembre en rejoignant Estours avec notre bébé-pommier destiné à notre bébé de l’année, Oscar de São Paulo du 18 janvier précédent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le mois de décembre n’est certes pas la meilleure période de l’année dans la vallée d’Estours, le soleil n’y fait qu’une brève apparition, quand il paraît, et ce n’est pas tous les jours. Mais il fait beau aujourd’hui, ce sera donc plus facile de procéder aux travaux nécessaires.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le nouveau venu s’appelle Borowiski, et c’est peut-être bien un immigré, avec un nom pareil. Nous sommes allés le récupérer à Augirein, un peu plus à l’ouest en Ariège, il est donc au moins de la deuxième génération !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Premier travail, pour faire de la place au nouveau venu, il a fallu se résoudre à enlever un petit chêne qui avait envie de pousser là. C’est bien triste, mais on préfère les pommes aux glands, nous !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il n’y aura pas de quoi se chauffer tout l’hiver, avec ça !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et voilà le petit nouveau, bien arrosé et protégé des amateurs éventuels de pousses tendres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On n’oublie pas d’aller récolter nos dernières pommes de l’année, les « belles de Boskop », tout au bout du verger, qui mûrissent plus tard que les autres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le ruisseau, incontournable comme dans toute vallée, est maintenant redevenu complètement visible, avec la chute des feuilles, et aussi la disparition des buis, dévorés pendant l’été par ces saletés de pyrales.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est maintenant temps, après avoir mis la grange en mode « hivernage », de quitter l’Ariège et de venir se mettre au chaud au Pays Basque. C’est pendant ces mois d’hiver que l’on peut quelquefois profiter des plus beaux levers et couchers de soleil de toute l’année !