Le passage à Nantes.

C’est le 7 novembre au soir que nous arrivons à Nantes, chez Jean-Marie.

Je trouve très artistique la disposition des ouvertures sur la façade.

Daniel et Free profitent du calme pour lire leur Canard.

Le lendemain, Jean-Marie nous a préparé quelques visites, à commencer par la belle cathédrale gothique de Nantes.

Au pied du porche d’entrée, il y a quelqu’un qui dort. Splendeur et misère, on pourrait se croire encore au Moyen-âge…

A l’intérieur, nous découvrons le tombeau du duc de Bretagne François II et de son épouse Marguerite de Foix (et oui, il y avait déjà des liens entre la Bretagne et l’Ariège, il y a si longtemps !)

Les sculptures en sont de toute beauté. C’est leur fille Anne de Bretagne, devenue deux fois reine de France, qui en fut à l’initiative.

La nef impressionne par sa hauteur. Dans le fond, on aperçoit le grand orgue, détruit depuis par l’incendie du 18 juillet 2020, quelle tristesse !

Revoilà la façade avec la lumière dorée du soleil couchant, un peu plus tard dans la journée. Vous avez vu la couleur du ciel ? On dirait le Sud !

Nous nous rendons ensuite au château des ducs de Bretagne. Nous croisons Anne, une grande copine de Jean-Marie, qui la salue en passant.

Nous voici au château des ducs de Bretagne. L’ensemble des bâtiments encadre une grande cour, impossible de photographier l’ensemble par conséquent. Ce bâtiment, c’est la conciergerie.

Et voici le gros morceau ! A gauche, c’est le Grand Logis, à droite, le Grand Gouvernement. au centre la tour de la Couronne d’Or. Des bâtiments maintes fois remaniés au cours des siècles, au gré des événements. Ils forment tout de même un bien bel ensemble.

Au pied de la tour de la Couronne d’Or, le puits, qui date du XVe siècle, est de base heptagonale ! Autrement dit, c’est un polygone à sept côtés…

La nuit arrive vite en novembre ! Après un sympathique moment familial chez Émilie et Clément, notre guide nous conduit encore, en nocturne, vers quelques lieux emblématiques de la ville : place Royale et sa fontaine…

…le quai où se trouve amarré le très célèbre trois-mâts Belem,…

…l’opéra de Nantes, au théâtre Graslin…

…ainsi que la brasserie Art Nouveau « la Cigale », classée monument historique depuis 1964.

Jolis, les réverbères, non ?
Mais, le marchand de sable est passé, me semble-t’il !

A demain les petits…

4 réflexions sur “Le passage à Nantes.

  1. Très beau reportage , je ne me souvenais pas de vous avoir emmené dans devis beaux endroits, magnifiés par tes photos Biz Jm

  2. Ca a l’air bien joli Nantes! Vous êtes des sacrés globe-trotters !C’est cool, on a l’impression de voyager un peu aussi! Envoyé depuis mon appareil Galaxy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s