Ilhabela.

Finie la festa junina, il faut maintenant penser à autre chose : on part ! Destination : Ilhabela, qui est une île comme son nom l’indique (pour les initiés), mais très près du continent, juste en face de São Sebastião, dans la région de Caraguatatuba (j’aime bien ce nom, dont je suis absolument incapable de me souvenir plus de deux minutes).
Bref, il y a un milliard de choses à préparer, plus la route à faire, un bac à prendre pour rejoindre l’île, et finalement trouver notre maison en pleine nuit, s’installer en vitesse et aller se coucher. Ouf !

49831783267_673ddaed93_c

Dimanche matin, il est maintenant temps de découvrir les lieux ! Là, c’est la partie à vivre de la maison, les parties chambres en sont séparées.

49834836366_4116c9424a_c

Au bout du jardin, la mer, ou plus exactement l’océan, puisque nous sommes au bord de l’Atlantique Sud.

49834846701_fcf9a01d00_c

Oscar va pouvoir copiner un peu avec Papy.

49834968771_ffb271b298_c

En descendant dans le jardin, on découvre vite une petite allée dallée…

49835173887_b015455e3f_z

…au bout de laquelle, après avoir franchi un portillon, on accède à un petit ponton, qui permet d’aller jusqu’à un gros rocher tout au bord de l’eau.

49835173937_cf2a84c959_c

Vers la droite, c’est le début du chenal qui sépare l’île du continent.

49834329598_f51f5e5acb_c

Vers la gauche, un pierrier de granit nous sépare d’une petite plage de sable blanc.

49834877491_bcdf25ed06_c

Mais voilà que quelque chose bouge dans l’eau tout près de nous…

49834877406_3175dbf4e3_c

…une tortue !!!!

49834877471_c6efdbc0e0_c

Avec un peu de patience, j’arrive même à la photographier toute entière !

49834925381_9f500d97b0_c

Après cette belle découverte, on remonte explorer les jardins qui entourent la maison. Il y a de la place !

49834358278_2f620e4f9f_c

Séquence contemplation…

49835203422_66110c4a45_c

…peut-être pour regarder passer ce gros bateau qui vient du port tout proche de São Sebastião.

49834389203_20578b704e_c

Cette plage que l’on a aperçue depuis notre ponton, on peut y aller sans se tordre les pieds sur les cailloux, il y a un chemin. Mais attention, il y a de drôles de nuages sur les hauteurs !

49834389428_dfd523919f_c

Pas de doute, nous sommes bien au Brésil !

49834432463_75ef885af0_c

Maman et les garçons jouent dans le sable.

49835277242_bdabcae800_c

Pendant ce temps, Papy surveille les affaires.

49834389138_b6f5cae7cc_c

Regardez, on aperçoit notre ponton, là-bas !

49834968716_95b36457ef_z

D’ailleurs, après la plage, on s’empresse d’y retourner.

49834968896_b0d50b4365_c

Cette fois, ce n’est pas une tortue, mais un bel oiseau blanc, que l’on peut admirer. Une aigrette, probablement. Et si vous regardez bien, vous apercevrez le poisson qu’il tient dans son bec. Bon appétit, l’oiseau ! Et à demain !

8 réflexions sur “Ilhabela.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s