Ansot de chevreuil.

49336619681_c749af8330_z

Nous voici début février 2019. Quelques belles journées, pas de grosses précipitations sur le Pays Basque intérieur, bonne occasion pour aller se promener à Bayonne à la plaine d’Ansot, ce qui n’est pas toujours faisable, surtout en hiver.
Je vous y ai déjà emmené par le passé, c’était ici : https://coxigrue.wordpress.com/2017/05/29/un-petit-saut-plaine-dansot/
je ne reviens donc pas sur le système des barthes qui se remplissent et se vident ici au rythme des marées. Contentons-nous de nous promener et d’observer, et même de tenter de photographier les bestioles aperçues… hum, pas toujours facile !

49336642281_72b917d8ec_c

Nous arrivons visiblement à marée basse ! Il n’y a plus qu’un petit filet d’eau dans le ruisseau.

49336871662_47d60f70c4_c

Cet objet bizarre disposé là est un piège à ragondin. Cette espèce importée et invasive a tendance à faire disparaître les espèces locales, on cherche donc ici à l’éliminer pour favoriser ces dernières.

49342005237_f90419540e_z

Les platanes sont nombreux, particulièrement le long de la Nive. Celui-ci a une drôle de tête avec ses petits yeux et son nez creux tubulaire !

49341781551_acd9eb8fb8_c

Nous voilà à la « maison des Barthes », grande bâtisse rénovée au rez-de-chaussée de laquelle se trouvent les espaces dédiés au public.

49341780916_a0622427e5_z

49341873491_c14955aaf9_c

Pas facile de saisir les oiseaux, ils s’enfuient ou se cachent dans les branchages dès que l’on s’approche un peu trop d’eux. Les corbeaux (ou corneilles?) quoique méfiants, sont plus visibles que les autres à cause de leur taille.

49342004632_e09e72047d_c

Sur l’autre rive, un ponton privé.

49341882706_ebe0933bb5_c

Un reflet presque parfait…

49110336282_6f643cc92a_c

La marée basse découvre des dépôts limoneux.

49341664828_80a308fd84_c

Voilà maintenant un adepte de l’Aviron Bayonnais qui passe dans un léger bruissement d’eau.

49342069901_c1fb4523fd_c

Au-delà de la limite de la zone protégée, on retrouve les champs cultivés ; du maïs, ici.

49342320132_40ac9c9475_c

Quelques fanes qui traînent …

49342097756_e1890540f6_c

La ligne à haute tension n’est pas beaucoup plus loin.49341647258_3a25c6036d_z

Gare au pêcheur imprudent !

49109999626_e883e59d06_c

Comme le soir approche, en revenant vers la maison des Barthes, on découvre des habitants nouveaux.

49342117567_fbbbe7ac34_c

La marée s’est inversée pendant notre promenade ! Il est temps de rejoindre la sortie pour ne pas se faire enfermer !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s