Errozaté, Egurgi et quelques bornes.

Par cette belle journée de début décembre 2018, nous voilà partis vers les confins du Pays Basque français. Il y a bien longtemps que nous n’avons plus visité de nouvelle borne frontière (enfin, nouvelle pour nous je veux dire), et j’ai repéré un lac côté espagnol auquel on peut accéder en longeant une partie de la frontière, ce qui va nous permettre, en une seule journée de balade, de découvrir quelques bornes et de faire le tour du lac. Allez, en route !

48941062723_99484b1958_c

Comme nous arrivons dans le secteur d’Errozaté, le soleil n’est pas encore très haut et les ombres dessinent nettement les reliefs de la montagne.

45470622124_9909cca6d8_c

Un pottok au bord de la route s’enfuit pour ne pas nous voir, nous troublons sa tranquillité manifestement.

48941736876_2127b3e346_c

Les fonds de vallées sont encore tout embrumés à cette heure-là.

48941220571_fc5c0df01e_c

C’est sur le bord de la route que nous trouvons notre première borne, elle porte le numéro 221.

48941564688_3e606f7c25_c

La route continue dans le même genre de décor : pentes herbeuses et quelques cabanes pastorales, inoccupées à cette saison.

48941617183_18ff4ed8cd_z

Voilà la borne 222, pas bien loin de la route non plus. Un modèle à étages.

48942476952_6e6864e201_c

On the road again….

48942403841_38dcb0a013_c

… et encore une borne ! Numéro 223, celle-ci. Plantée près d’une source…

48942958027_173df45f32_c

…et tout près de la route, encore.

48942768226_acd147a2fd_z

La route longe le ruisseau, qui marque la frontière avec l’Espagne,et devient maintenant plus large, au fur et à mesure qu’il reçoit les eaux des affluents. C’est près d’un confluent justement que se trouve la borne 224.

48943382793_e13beefaf5_c

Au-delà, le ruisseau et la route continuent leurs parcours parallèles.

48943382608_6bd2b3ede2_c

Un peu en retrait, une grande bâtisse en pierre, fermée. Nous sommes maintenant dans le secteur d’Egurgi. Cela semble être le nom du ruisseau, et aussi des montagnes autour.

48943930241_da8c0d4f39_c

En reprenant la route, on retrouve vite le soleil, et les brumes en train de fondre.

48944306547_b0b749d7a7_z

Comme nous atteignons notre parking final, à l’endroit où la frontière va cesser de suivre notre ruisseau pour continuer vers l’est, un panneau multiple nous indique les différentes possibilités de balade.

48944325282_c39cb69e38_c

Un petit pont enjambe la rivière pour permettre de changer de pays.

48944339452_35e6c5a401_c

Une grosse aubépine hirsute borde le parking, où notre voiture est la seule. Il est vrai que notre route est plus ou moins interdite à la circulation à cette époque…

48944167461_02305c5b4a_z

Notre dernière borne du jour est là près du ruisseau, elle aussi. Après l’avoir mise en boîte, nous allons démarrer pour faire le tour du lac qui commence un peu en amont sur le ruisseau. A bientôt pour la suite de nos aventures !

Une réflexion sur “Errozaté, Egurgi et quelques bornes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s