Le Tuc de Peyre Mensongère (7 août 2018)

Ce 7 août est un grand jour : première ascension d’une montagne (modeste, 1741m seulement, mais une vraie montagne tout de même…) pour Caroline.

48314077062_1529219807_c

Une longue piste qui escalade en lacets successifs le versant de la vallée d’Ustou nous a amenés jusqu’à notre point de départ à 1542m d’altitude, et nous voilà prêts à démarrer.

48313955711_be067aa165_c

C’est Julie qui marche devant ! On a décidé de rejoindre d’abord le col de la Serre du Cot un peu plus loin, mais guère plus haut (1546m) qui marque la limite avec la vallée du Salat.

48314077587_2b10b97788_z

Le panneau dit tout ou presque.

48314102147_be95b0572f_c

Sur notre gauche, la longue crête herbeuse qui rejoint le pic de la Tèse, nettement plus haut (2254m).

48313980421_c2e861f64f_c

Nous voilà au col ! Vers l’ouest, c’est le mont Valier et son chaînon qui attirent les regards. Les névés sont encore nombreux en ce début de mois d’août, et on voit bien au-dessous du sommet le triangle blanc du glacier d’Arcouzan, le plus oriental des Pyrénées et l’un des plus petits du monde. Plus proche de nous sur la droite, le pic de Fonta qui nous sépare de la vallée d’Estours. Sa crête descend jusqu’au col de Pause où nous étions il y a quelques jours.

48313980346_1092afc88e_c

Houla ! En voilà un troupeau qui descend vers nous ! Si elles veulent la place au col, on ne va pas se battre avec elles, on cédera la place. Justement, c’est à l’endroit d’où elles viennent que l’on veut aller. On attend qu’elles aient fini de passer.

48313980261_4edf4d52c6_z

Une mère et son petit se dirigent vers nous, alors que la plupart des autres rejoignent le point d’eau.

48314129272_378e805b6b_c

La surveillante observe la situation ; ce sont des vaches gasconnes, une race locale. De belles bêtes !

48314128767_42b2a8730e_c

Ça y est, le passage est libre ! On peut se mettre en route. Pour Julie c’est l’option « chaise à porteur » maintenant.

48314006861_7024fb1f6f_c

On suit le flanc ouest du Tuc, avec à peu près la même vue sur la chaîne du Valier, le pic de Fonta et le col de Pause ; les lacets de la route sont mieux visibles maintenant.

48314127947_9c9b3b4fb6_z

On arrive au sommet ! On passe tout près de ce que je suppose être une station météo, dotée de panneaux solaires. Mais peut-être s’agit-il de tout autre chose…

48314008596_86055f73f6_c

La vie au sommet : un cirse laineux, magnifique…

48314023826_6be8fbe1db_z

…une araignée en train de ficeler son rôti…

48314023916_7037ed9bd5_z

…un beau chardon en étoile sur le point de s’épanouir…

48321745171_3fb438da57_c

…et les vainqueurs du jour pour le premier sommet de Caroline et de Julie. Bravo les filles !

Une réflexion sur “Le Tuc de Peyre Mensongère (7 août 2018)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s