Les pluies d’Ariège au mois de juin.

Impossible pour le moment de savoir si juin 2019 sera ensoleillé ou pluvieux, mais notre nouveau séjour en Ariège à la mi-juin 2018, alors que nos brésiliens étaient partis pour une petite visite en Tunisie, fut vraiment bien arrosé.

dégagement de brumes

Au mois de juin, le soleil est au sommet de son efficacité, et dès qu’il arrive à se faufiler dans un trou de nuages, la forêt toute humide se met soudain à fumer.

fougère mâle

Les fougères adorent cette ambiance et en profitent à fond.

40704820533_7d66c53a03_z

Accalmie, éclaircie ? Pour sortir sans courir le risque de revenir trempé, il faut s’équiper correctement. Je vous présente ici ma triplette de frênes, après l’averse.

ombres et lumières

Hourrah ! Un rayon de soleil !

la fleur suspendue

Mais la pluie a transformé ce coquelicot en fleur suspendue…

ombelles

Tant qu’il ne pleut pas ou pas trop, on peut vagabonder le long du chemin, et observer les fleurs.

hirsute

En voici une qui s’est coiffée avec un pétard !

orchidée

Ici, une orchidée, mais pour son nom exact, cela dépasse mes compétences, car les différences sont souvent minimes entre deux espèces.

le barrage

Comme je vous disais, il a vraiment plu, ce n’est pas une blague.

la forêt qui fume

Et revoilà la forêt qui fume…

le jardinier

et le jardinier qui profite de l’accalmie pour buter ses patates !

l'arbre aux 40 écus

Un peu plus loin, dans la pente, le ginkgo biloba des 40 ans (et des 40 écus) vit son premier printemps ariégeois.

les roses

Et vive la rose !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s