Pendant ce temps, en Ariège

Comme chacun le sait, avril, c’est le printemps.

Dans la vallée d’Estours, les prunelliers sont en fleurs…

…et les pommiers ne vont visiblement plus tarder. ce 14 avril. A ce stade, c’est l’incertitude la plus totale : aurons-nous des fleurs, quelques pommes, ou beaucoup, ou pas du tout…mystère. Cependant, mon compte-rendu de blog en différé me permet de vous communiquer un bon élément de réponse à toutes ces questions, regardez :

juste à côté de mon ordinateur, à l’instant où j’écris ceci, il y a… un verre de jus de pommes.

Mais revenons à 2018

En effet, le mois d’avril dans les Pyrénées centrales, c’est aussi ceci. Qui c’est qui a trouvé la plus grosse ??? Celle-ci était d’une taille intéressante ! Mmmm, le parfum des morilles dans la sauce du poulet…

Pour sa part, le nouveau petit brésilien suit le mouvement sans se poser de question, du moment que sa mère est là.

Quant à Theo, il suffit qu’on l’amène au bord de la rivière dans un endroit plein de cailloux, alors tout va bien pour lui.