Dernières récoltes et première neige.

L’étape suivante se trouve en Ariège, dont la halte béarnaise nous avait bien rapprochés. C’est le moment où là-bas, on effectue nos dernières récoltes, avant de mettre les lieux en mode « hiver », tuyaux vidangés et serre remisée à l’abri des intempéries.

L’automne est bien arrivé en effet !

Il a repeint à ses propres couleurs toute notre vallée.

A l’abri dans la serre, le pied de piments chilli fleurit encore joliment, avec une belle inconscience.

Les piments ont pris leur belle couleur rouge, brillante. Les voilà prêts à relever mes sauces pour les pâtes et autres rougails.

On ramasse tout ce qui reste de tomates avant d’arracher les pieds. Elles mûriront tranquillement à l’abri des intempéries, nous aurons les dernières pour Noël !

Pas besoin d’un panier pour la récolte de piments. Mais les verts restent encore sur le pied, qui va prendre le taxi pour aller hiverner sur la côte.

A l’autre bout du hameau, les travaux avancent, doucement mais sûrement : perce-neige s’agrandit peu à peu.

Le 6 novembre au soir, lorsque les nuages se lèvent enfin, surprise surprise ! La première neige est tombée, pas beaucoup plus haut que le hameau !

Et lorsque nous quittons les lieux le 8 novembre, elle persiste encore sur le sommet du Mirabat et ses 1243 mètres d’altitude.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s