Paris en septembre.

Le mois d’août est maintenant terminé, petits et grands ont repris le chemin de l’école ou du travail. C’est à ce moment-là que l’on apprécie le plus notre statut merveilleux de retraités, car pour nous, maintenant, les vacances continuent lorsque les autres reprennent le collier.

Mais pas question quand même de passer le temps à buller au soleil dans les chiliennes avec un chat sur les genoux. On nous demande à Paris ! Et pour une mission capitale, et de surcroît pas trop désagréable 🙂 : s’occuper du petit Theo pendant que ses parents iront travailler je ne sais où. Alors envolons-nous maintenant vers la capitale et notre importante fonction de baby-sitters.

Le temps est particulièrement beau et chaud ce mois de septembre, et dès que possible nous prenons la poussette et partons explorer le quartier.

Nous sommes dans le XVIIe arrondissement, il y a beaucoup de beaux immeubles et des décors intéressants.

Admirez le bleu du ciel !

Le parc Monceau est à portée de poussette, allons donc le découvrir. Les grilles d’entrée sont somptueuses !

Le parc sert de cour de récré aux écoles du quartier ! Les écoles privées, en tous cas, car je n’imagine pas que ces enfants en uniforme soient des élèves du public. Enfin… pas encore.

Theo aime bien marcher dans les allées du parc ; papy reste à proximité.

On a parfois besoin de lui !

Quels décors grandioses !

Ici, les pigeons sont omniprésents, et bien peu farouches. Pas besoin de faire de grandes manœuvres d’approche pour leur tirer le portrait.

Un général qui chassait les cigognes ? C’est affreux !

Un bel étal de fleurs en passant.

Réunion familiale dans notre logis, le 10 septembre : nous accueillons Guillaume, Bérenger et Raphaël, venus rencontrer les brésiliens.

Sortie en famille promenade Pereire, tout près de « chez nous ».

Il y a des jeux pour les petits, on s’amuse.

Il y a même des petites filles qui veulent bien prêter leur poussette rose, super ! Theo adoooooore les poussettes roses.

Un pigeon unijambiste, celui-ci n’a peut-être pas toujours été assez farouche… mais ça ne le gêne pas pour voler.

Et une belle fleur de la passion qui s’est épanouie ici.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s