Lubéron-nous.

Changement d’article, cependant nous sommes toujours le jeudi 5 mai, et voici la suite de nos aventure provençales de ce jour.

Après avoir quitté cet étonnant site des gorges de Régalon, nous nous dirigeons d’abord vers l’Est, puis vers le Nord : la montagne du Lubéron étant orientée Est-Ouest, nous commençons par en longer le pied, puis nous la franchissons en passant par le village de Lourmarin, nous empruntons alors la D943, nous traversons le village de Bonnieux, et parvenons enfin à notre but, le village de Lacoste…

Lacoste en Lubéron

…que voici, perché sur sa colline, et dominé par son château, qui appartint autrefois au très célèbre marquis de Sade, héhé . Mais approchons-nous, et commençons la visite.

église de Lacoste

Évidemment, il faut d’abord aller nous recueillir dans l’église du village. Son origine est très ancienne, mais elle a été fortement remaniée. Elle est dédiée à Saint Trophime, un prénom peu portéme semble-t-il, je n’en connais aucun pour ma part.

statue, église de Lacoste

Je ne sais pas s’il s’agit de Saint Trophime, mais le rayon de soleil qui l’éclairait avait un petit côté miraculeux qui me rappelait bien les livres sur les vies de saints que l’on m’offrait en récompense de mes bons résultats à l’occasion de la distribution des prix chez les bonnes soeurs, il y a bien longtemps.

la fontaine du barbu

Moins miraculeux mais plus sympathique, le beau barbu de la fontaine et son petit air de castriste en train de fumer le cigare.30248050661_5194c3fe54_c

Depuis Lacoste,  nous apercevons au loin le village de Bonnieux. Il a fallu le traverser pour nous rendre ici.

la halte rafraîchissante

On s’accorde une petite halte rafraîchissante… 🙂

29704189984_a61843b980_c

Puis on se met en route pour parcourir le village. Évidemment les fleurs attirent facilement mon objectif. Le voisinage avec la pierre les met particulièrement en valeur.

30248360901_2308b08d8c_z

Une école d’art américaine s’est installée ici, ce qui donne au village un petit côté exotique,  avec la fréquentation de jeunes anglophones.

30218109192_03afb1d83b_z

Je ne sais pas si ce sont les apprentis artistes qui taillent les topiaires, mais ils sont… disons originaux. Nous choisissons le chemin qui monte, bien sûr.

29704159894_18c29bb2a2_c

En observant les murs qui nous entourent, nous pouvons lire leur histoire. Cette porte fut autrefois un porche.

30218135602_fe815d61a6_c

Un curieux beffroi dans l’axe de la rue. J’ignore si la cloche sonne les heures de l’horloge.

30251549551_c276ca54ac_c

En continuant à monter la vue se dégage sur le paysage environnant. Le campanile du beffroi fait un joli premier plan.

30251536701_500158030b_z

Nous voici maintenant tout en haut du village devant le château du Marquis de Sade actuellement propriété de Pierre Cardin. On peut vérifier que le touriste n’a pas tout à fait le bon profil.

29706128943_ebe6fd4a8a_c

Sur l’esplanade devant le château il y a un certain nombre de sculptures de l’artiste russe Bourganov. Celle-ci est la plus grande et la plus impressionnante.

30251504291_58c4c6ef16_c

Nous redescendons maintenant en flânant dans les rues en pente.

29706099713_c57cb66318_z

Les chats font semblant de ne pas nous regarder, mais je sais bien que c’est un air qu’ils se donnent.

29707260174_1f5c443d67_c

Pour finir notre programme de la journée, nous montons par une petite route jusqu’à la forêt des cèdres. Là,  après avoir marché un peu, nous atteignons le rebord de la montagne du Petit Luberon d’où nous avons une vue dégagée vers le sud. La lumière du soir baigne le paysage.

30041171580_f270e08d35_z

Comme tout cela est parfaitement organisé, on peut admirer le soleil couchant avant de revenir à la voiture, en pressant le pas car l’obscurité gagne. Notre guide se fait un plaisir de nous raconter ses aventures nocturnes dans cette même forêt et sa rencontre avec les sangliers.

Mais il se fait tard bien sûr. Pour le repas du soir nous décidons de nous arrêter dans un restaurant à Lourmarin plutôt que d’aller jusqu’à Salon.

29706171663_e094053a30_c

Pas mauvais le vin du Luberon. Mais pour le nom, un peu bizarre non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s