Régalon-nous.

Haha ! J’entends déjà les sarcasmes, une hénaurme fote d’ortograffe dans le titre, tout fout le camp !

Meuuuuh non ! Je fais sûrement bien quelques fautes par-ci par-là, en toute innocence, mais là…. eh bien vous verrez bien !

Le lendemain de la veille, nous voilà le 5 mai, jeudi de l’Ascencion, férié, donc. Le programme de la journée commence le matin, pas trop tôt quand même, faut pas abuser, mais il est dense et nous donnera pleine satisfaction, merci Bérenger !

Première station sur la commune de Vernègues, direction Nord Est, au domaine viticole de Château-Bas.

domaine de Château Bas, entrée de la cave

Nous sommes les seuls visiteurs, ce qui n’est pas fait pour nous déranger. Nous sommes bien accueillis et faisons nos petites emplettes de liquides avant de partir explorer les environs.

puits clos à Château Bas

Comme on peut le voir ici, le domaine est superbement entretenu. L’ouvrage que l’on aperçoit en arrière-plan est un viaduc du TGV, qui gâche un peu le site, il faut bien le reconnaître. Ce puits-clos bien restauré a attiré mon attention.

le chai et la tour

Nous passons derrière le chai, en admirant au passage la magnifique toiture de la tour.

l'allée arborée

Au bout de l’allée … le viaduc du TGV !

le porche

Un porche pour rentrer chez soi en Porsche ! Bah, on n’est pas obligé, mais c’est par ici que l’on accède à la cour du vrai château, dont on peut louer une partie pour fêter son mariage, son anniversaire ou n’importe quoi.

le temple et l'église

Les espaces verts qui entourent le château sont très bien entretenus ! Nous commençons à apercevoir le but de notre détour, un vrai temple romain dédié à Diane, auquel est venue s’accoler une église romane, selon un processus classique de récupération.

le temple de Diane

Vu dans l’autre sens, on voit bien la dernière colonne du temple à rester debout, et le mur du fond de l’église romane, percé de deux fenêtres.

tombé du nid

Près d’une haie épaisse, un pauvre oiseau tombé du nid peine à fuir la photographe… Son avenir me semble très incertain, dans ce monde hostile rempli de mangeurs de piafs.

pont sur la Durance

Nous quittons maintenant Château Bas et poursuivons notre itinéraire touristique en direction du Lubéron. Petit arrêt en passant pour aller voir un vieux pont suspendu hors d’usage datant de 1848, classé monument historique depuis 1986, le pont de Mallemort. C’est la Durance qu’il franchit encore, malgré son âge.

par ici Régalon

Nous voici arrivés à notre prochaine étape : les gorges de Régalon ! Voilà l’explication de mon titre fautif 🙂

entrée des gorges

Après quelques errements, nous finissons par trouver le champ d’oliviers qui précède l’entrée des gorges.

les athlètes

Celles-ci sont plus étroites que les pierres qui tombent du ciel, ce qui permet aux visiteurs de faire les malins en faisant semblant de tenir les cailloux. Ils n’ont pas trop l’air à la peine, si on regarde bien.

dans les gorges

Une fois entrés dans les gorges, le passage est parfois tellement étroit qu’on a du mal à y cheminer. Impressionnant !

touffe fleurie

On n’est pas mécontents de retrouver la lumière et quelques petite fleurs bleues, en ressortant de là !

Mais la journée n’est pas finie, loin de là ! A suivre …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s