Guzet en raquettes

De retour maintenant en Ariège, où nous recevons Gabriel pour sa deuxième semaine de vacances d’hiver, nous voilà déjà le 1er mars. Aujourd’hui, non seulement les skieurs (Gabriel et Papy) ont prévu de monter à Guzet, mais aussi Nanou et Serge me proposent de me joindre à eux pour parcourir la piste de raquettes là-haut. Nous voilà donc partis tous les cinq, munis de notre barda, pour aller soit dévaler les pentes enneigées, soit cheminer sur l’unique piste ski de fond-raquettes de la station.

les skieurs

Prêts pour le départ ?

le parking

Nous voilà sur le parking, et on n’est pas les seuls ! Les « jeunes » nous quittent, leurs skis sur l’épaule.

la piste de fond

Quant à la piste pour raquettes et fond, qui n’est pourtant pas bien grande, on ne s’y bouscule pas.

vers Seix

Les chutes de neige des derniers jours ont laissé des paquets blancs dans les branches des arbres, c’est beau. Au loin, le Cap de Bouirex se donne des airs de Kilimandjaro, avec son capuchon immaculé.

Serge

Serge éprouve un besoin irrépressible de laisser son empreinte dans la neige.

arbre-harpe

Au bord du chemin, un bel arbre-harpe à 6 cordes inégalement disposées sur le tronc ; ce phénomène est dû au pliage de l’arbre, probablement par la neige, lorsqu’il était jeune et flexible, suivi de l’émergence de nouvelles pousses sur la partie du tronc devenue horizontale.

enneigement

Il y a une bonne épaisseur de neige !

vallée d'Ossèse

Lorsque nous arrivons au col où la piste rebrousse chemin, nous découvrons la vallée d’Ossèse, terminée par l’échancrure du Port de Marterat. Au-delà, c’est l’Espagne.

pancartes

Nous sommes au col de Fitte, au passage de plusieurs sentiers de randonnée.

les raquetteurs

Nous allons revenir par le chemin du haut.

les chalets

Au milieu des sapins enneigés, les chalets de Guzet ressemblent à des maisons de poupée.

le Tuc de l'Adosse

Pas de sapins sur les flancs du Tuc de l’Adosse, vers le Nord-Ouest. L’aspect hivernal en est bien différent.

les skieurs

Notre petite balade terminée, nous rejoignons les skieurs et ne tarderons pas à redescendre vers notre vallée, après une petite halte désaltérante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s