Libération.

Nous voici maintenant de retour à Anglet, et ce mercredi 27 janvier, je suis invitée à la plage de la Barre pour un événement particulier, que je vous invite à découvrir avec moi.

l'arrivée

Nous sommes arrivés depuis un petit moment déjà lorsque nous voyons arriver la petite troupe des acteurs du jour.

arrivée sur la plage

Tout le monde sur la plage ! Il fait beau, mais les vagues sont grosses…

ouverture

De grosses cages portables, protégées par des couvertures, sont posées sur le sable. L’un des jeunes spectateurs est invité à participer : on va commencer par libérer une mouette tridactyle ; elle a été recueillie et soignée par l’association Hegalaldia, et le moment est venu de lui rendre sa liberté !

la mouette tridactyle

Il ne faut pas la lâcher sur le sable, mais en l’air, pour qu’elle prenne son envol.

l'envol de la mouette

Tout va bien, la voilà partie, sans que lui prenne l’idée d’aller se poser sur l’eau où elle se serait faite rouler par les grosses vagues déferlantes.

libération des labbes

C’est maintenant le tour des suivants, trois grands labbes que l’on laisse sortir sur la plage, de la cage dans laquelle ils ont été amenés.

le grand labbe

On pose pour les photographes.

les trois grands labbes

On se dégourdit un peu les ailes. Ils sont trois à être rendus à la liberté aujourd’hui, mais ne semblent guère pressés de prendre leur envol.

les trois grands labbes (2)

La présence des spectateurs n’a pas l’air de beaucoup les stresser. Les minutes s’écoulent sans que l’un d’entre eux manifeste la moindre envie de nous quitter.

premier envol

Enfin ! Le premier s’est décidé à s’envoler, après avoir été un peu houspillé, et il est tout de suite pris en chasse par un autre oiseau, mais les deux autres ne le suivent pas.

la vague

Ce n’est pas bien loin que les vagues déferlent, formant de beaux tubes à surfer.

essai d'ailes

Les deux retardataires se font prier, ou peut-être juste admirer ; ils battent un peu des ailes…

vol d'essai

…effectuent quelques petits vols d’essai.

deuxième envol

Voilà le deuxième qui s’envole enfin !

dernier envol

Il est assez vite suivi par son compagnon…

le grand départ

…qui ne tarde pas à prendre de la hauteur et à s’éloigner vers le large.

Opération pleinement réussie pour l’association Hegalaldia, qu’il faut remercier pour le magnifique et émouvant spectacle de ces oiseaux sauvages rendus à la liberté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s