La borne du Bastan.

8 Novembre 2015, encore une belle journée au Pays Basque! Voilà l’occasion de lancer l’expédition vers la borne 85, la première qui manque à notre début d’inventaire. Elle se trouve au bord du Bastan, un joli petit torrent qui a la particularité de couler de l’Espagne vers la France, ce qui n’est pas tellement fréquent le long des Pyrénées. Pour rejoindre cette zone frontière, il faut remonter la vallée de la Nive jusqu’à Bidarray, et là bifurquer vers la droite en suivant une petite route sinueuse. Elle nous mène jusqu’à la ferme Bernaténéa, devant laquelle il nous faut passer pour rejoindre la zone frontière. Là, après avoir garé la voiture, nous demandons au propriétaire l’autorisation de passer chez lui pour aller voir notre borne. Il est bien d’accord pour notre passage, mais nous explique qu’il n’a aucune envie de voir défiler devant sa porte des hordes de randonneurs, et qu’il s’est fait un plaisir de mettre à la poubelle la pancarte signalétique que l’on avait apposée sur son portail sans le prévenir.

ferme Bernaténéa

Nous passons donc devant la ferme et continuons sur un large chemin charretier.

les peñas

Au-dessus de nous, les Peñas de Ichusi ; dans le pâturage voisin, une barricade anti évasion a dû être placée le long d’un trou de la clôture. Les moutons aiment la liberté !

jeu d'ombres

Nous arrivons à une autre pâture, dans la zone où passe la frontière, il va falloir descendre vers le ruisseau pour trouver notre borne.

ferme Bassassagar

Sur l’autre versant, nous apercevons la ferme Bassassagar, nous nous y sommes déjà garés plusieurs fois pour nos balades.

le Bastan

Nous rejoignons la rive du Bastan, c’est un joli torrent à l’eau limpide.

le ruisseau

Sur sa rive gauche, celle où nous nous trouvons, un petit ruisseau descend des Peñas, formant une petite vasque avant de rejoindre le Bastan.

les feuilles

Les feuilles tombées y font un tableau coloré à la surface de l’eau.

la borne 85

Voici la borne ! Le E indique que c’est la face côté Espagne que nous voyons ici. La face opposée est gravée d’un F, en plus du numéro.

la dalle 85

Nous avons ici affaire à une borne à répétition, en quelque sorte, puisque de l’autre côté du ruisseau, à une dizaine de mètres, se trouve aussi une dalle gravée du numéro 85. Petite séance de nettoyage avant la séance photo…

les deux 85

Et voici la vue d’ensemble avec les deux 85, celui de la borne et celui de la dalle. Notre objectif a bien été atteint !

les Peñas

Les Peñas au-dessus de nous, alors que nous remontons vers le chemin.

restauration

Il y a là une vieille bâtisse en cours de restauration. Un bon endroit pour ceux qui aiment la tranquillité.

le chemin

Nous reprenons le même chemin pour revenir à la voiture près de la ferme.

Irubelakaskoa

En nous retournant, nous pouvons voir l’Irubelakaskoa (hé oui, encore un nom basque…) qui barre le creux de la vallée.

Mission accomplie pour aujourd’hui, bientôt peut-être la borne 86 et les suivantes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s