La rose.

Mercredi, un bouton de rose semble commencer à s'ouvrir.

Mercredi, un bouton de rose semble commencer à s’ouvrir.

Jeudi, les pétales extérieur commencent à se retrousser.

Jeudi, les pétales extérieurs commencent à se retrousser.

Vendredi, les pétales extérieurs sont encore les seuls à se déplier.

Vendredi, les pétales extérieurs sont encore les seuls à se déplier.

Samedi matin, la pluie de la nuit a fait plier la tige sous le poids des gouttes d'eau.

Samedi matin, la pluie de la nuit a fait plier la tige sous le poids des gouttes d’eau, qui ont alourdi le bouton.

Samedi après-midi, le soleil a séché les gouttes, mais la tige est restée courbée. Les pétales s'écartent rapidement.

Samedi après-midi, le soleil a séché les gouttes, mais la tige est restée courbée. Les pétales s’écartent rapidement.

Dimanche matin, la nouvelle pluie de la nuit a courbé encore plus la tige.

Dimanche matin, la nouvelle pluie de la nuit a courbé encore plus la tige.

Dimanche après-midi, ça y est, la rose est épanouie dans toute sa splendeur.

Dimanche après-midi, ça y est, la rose est épanouie dans toute sa splendeur.

Il était temps, car dimanche, le 31 mai, c’était le jour de mon départ ! Adieu, mon amie la rose…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s