Les vacances de Gabriel.

C’est au retour du Tarn et Garonne que nous avons récupéré notre petit Gabriel pour sa deuxième semaine de vacances d’hiver, qu’il devait passer avec nous à Anglet.

Pas de chance avec la météo, il n’y a donc que quelques rares images des quelques rares sorties que nous avons pu faire, en plus des séances de piscine avec papy : un petit tour un soir au lac Marion, et un après-midi à la plage, malgré l’interdiction liée aux très grandes marées.

Premier arrêt aux équipements sportifs fixes : pas vraiment faits pour les petits, mais on peut essayer quand même !

Premier arrêt aux équipements sportifs fixes : pas vraiment faits pour les petits, mais on peut essayer quand même !

Mais la valeur sûre, c'est vraiment la plage. On se faufile entre les barrières censées interdire l'accès du public, et on fait comme tout le monde, pour profiter un peu du seul moment de soleil depuis des jours.

Mais la valeur sûre, c’est vraiment la plage. On se faufile entre les barrières censées interdire l’accès du public, et on fait comme tout le monde, pour profiter un peu du seul moment de soleil depuis des jours.

On est encore loin de la période estivale où la plage est nettoyée quotidiennement, il y a encore plein de bois flottés, la récolte est fructueuse.

On est encore loin de la période estivale où la plage est nettoyée quotidiennement, il y a encore plein de bois flottés, la récolte est fructueuse.

Avec les morceaux de bois récoltés, on peut construire un tipi, qu'il faut consolider à la base en ramenant du sable.

Avec les morceaux de bois récoltés, on peut construire un tipi, qu’il faut consolider à la base en ramenant du sable.

Un tipi à la mesure de Gabriel, pour papy il était un peu juste.

Un tipi à la mesure de Gabriel, pour papy il était un peu juste.

On peut même essayer une petite sieste.

On peut même essayer une petite sieste.

Que de trésors à ramener à la maison !

Que de trésors à ramener à la maison !

Et voici la foulque du lac Marion pour terminer la série, elle n'avait pas peur de s'approcher très près de nous pour avoir un peu de pain, et on pouvait bien observer ses pieds si bizarres.

Et voici la foulque du lac Marion pour terminer la série, elle n’avait pas peur de s’approcher très près de nous pour avoir un peu de pain, et on pouvait bien observer ses pieds si bizarres.

Publicités

2 réflexions sur “Les vacances de Gabriel.

  1. Bravo Bidule! C’est fou l’commentaire que t’as fait 🙂 Ça faisait longtemps que je n’avais fait un petit tour sur Coxigrue et ça valait bien la peine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s