Avant le départ.

Prévu le vendredi, il nous restait encore une journée pour rejoindre Ajaccio et flâner un peu. Malheureusement, ce jeudi-là, une quantité de gros nuages fermement accrochés aux montagnes empêchait de profiter du spectacle des sommets, et menaçait l’éventuel intrépide randonneur d’une bonne douche bien fraîche.

Depuis notre arrêt casse-croûte, pas moyen de voir plus que le fond de la vallée de la Gravona. Nous bénéficions d'un rayon de soleil furtif, cependant.

Depuis l’endroit de notre arrêt casse-croûte, pas moyen de voir plus que le fond de la vallée de la Gravona. Nous bénéficions d’un rayon de soleil furtif, cependant.

Nous sommes arrêtés au départ d'une piste où nous découvrons une œuvre étonnante, la Corse sculptée à la tronçonneuse dans la partie basse du tronc d'un pin abattu, il y a même une signature !

Nous sommes arrêtés au départ d’une piste où nous découvrons une œuvre étonnante, la Corse sculptée à la tronçonneuse dans la partie basse du tronc d’un pin abattu, il y a même une signature !

 

Autour de nous, il y a quelques arbres qui nous regardent d'un œil bizarre, restons prudents...

Autour de nous, il y a quelques arbres qui nous regardent d’un œil bizarre, restons prudents…

Rien à faire, même en changeant de vallée les nuages sont partout et prennent même de l’embonpoint, on renonce à parcourir les routes de montagne et on se dirige vers Ajaccio. Bonne idée, car les nuages, n’ayant rien pour s’accrocher au-dessus de la mer, ils y sont bien moins serrés. C’est l’occasion d’aller marcher un peu sur la belle plage du Ricanto, près de l’aéroport.

Le soleil joue à cache-cache...

Ici, le soleil peut jouer à cache-cache…

Des palissades ont été installées le long de la plage pour préserver la végétation naturelle.

Des palissades ont été installées le long de la plage pour préserver la végétation naturelle. Et avec le soleil, les nuages paraissent encore plus menaçants.

Il va falloir marcher un moment avant d'arriver à la tour que l'on aperçoit là-bas !

Il va falloir marcher un moment avant d’arriver à la tour que l’on aperçoit là-bas !

En se retournant, c'est la ville d'Ajaccio.

En se retournant, c’est la ville d’Ajaccio.

Nous finissons par arriver à proximité de la tour. Entre nous et elle, c'est l'embouchure du Prunelli, une zone humide se cache derrière la dune que longe la rivière avant de rejoindre la mer.

Nous finissons par arriver à proximité de la tour. Entre nous et elle, c’est l’embouchure du Prunelli, et une zone humide se cache derrière la dune que longe la rivière avant de rejoindre la mer.

De l'autre côté, il y a aussi une belle dune du sable amené par le petit fleuve. Et toujours les nuages menaçants accrochés aux montagnes.

De l’autre côté, il y a aussi une belle dune du sable amené par le petit fleuve. Et toujours les nuages menaçants accrochés aux montagnes.

Derrière la dune se dresse la tour de Capitello sur un promontoire rocheux, elle n'est pas bien loin de nous mais impossible d'y parvenir sans se mouiller les pieds ! Je me contente donc de la prendre au zoom, en profitant d'un rayon de soleil opportun.

Au-delà de la dune se dresse la tour de Capitello sur son promontoire rocheux, elle n’est pas bien loin de nous mais impossible d’y parvenir sans se mouiller les pieds ! Je me contente donc de la prendre au zoom, en profitant d’un rayon de soleil opportun.

Une dernière image de ce bel endroit avant de revenir sur nos pas pour rejoindre notre logis du soir à Bastelicaccia.

Une dernière image de ce bel endroit avant de revenir sur nos pas pour rejoindre notre logis du soir à Bastelicaccia.

Dernière image du jour : le couchant sur les îles Sanguinaires, depuis la fenêtre de notre chambre à Bastelicaccia. La promesse d'une belle journée pour notre voyage du lendemain. A bientôt, la Corse !

Dernière image du jour : le couchant sur les îles Sanguinaires, depuis la fenêtre de notre chambre à Bastelicaccia. La promesse d’une belle journée pour notre voyage du lendemain. A bientôt, la Corse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s