Le 24 juillet : encore sur la frontière.

Cette petite balade du lundi m’avait donné quelques démangeaisons sous les pieds, et en me penchant sur la carte je m’étais aperçue que la croix frontière suivante devait se trouver à portée de godillots, en suivant le même itinéraire de départ que le lundi avec Steph et sa famille. Je pensais même qu’en poussant un peu je pourrais arriver jusqu’à la croix 596, ce qui était un peu optimiste malheureusement.

Nous voici donc repartis le jeudi matin depuis le col des Belitres jusqu’au col de la Farella, et je reprends à cet endroit le récit en images de cette deuxième (et dernière) balade.

 

Nous voici donc revenus au col de la Farella, avec ses plantations de cèdres sous lesquels nous avons pique-niqué lundi dernier.

Nous voici donc revenus au col de la Farella, avec ses plantations de cèdres sous lesquels nous avons pique-niqué lundi dernier.

Mais cette fois, il est bien plus tôt, et nous continuons le chemin en direction du Querroig ; c'est maintenant un sentier bien plus escarpé, et on a déjà commencé à transpirer quand on rencontre le panneau qui signale le dolmen.

Mais cette fois, il est bien plus tôt, et nous continuons le chemin en direction du Querroig ; c’est maintenant un simple sentier, nettement plus escarpé, et on a déjà commencé à transpirer quand on rencontre le panneau qui signale le dolmen.

Le voici ! Malgré les dégradations, on voit bien le couloir formé par les pierres érigées.

Le voici ! Malgré les dégradations, on voit bien le couloir formé par les pierres érigées.

Le voilà encore, vu dans l'autre sens.

Le voilà encore, vu dans l’autre sens.

Les cèdres sont encore présents côté français, on est toujours surpris par la présence d'arbres dans ces parages.

Les cèdres sont encore présents côté français, on est toujours surpris par la présence d’arbres dans ces parages.

Le sentier continue à grimper vers le Querroig. En se retournant vers le côté Sud, on commence à apercevoir la maison.

Le sentier continue à grimper vers le Querroig. En se retournant vers le côté Sud, on commence à apercevoir la maison.

Vers le côté Sud, bien boisé lui aussi, on aperçoit les hauts de Llansa par dessus le coll del Falco.

Toujours vers le Sud, on aperçoit maintenant les hauts de Llansa par dessus le coll del Falco.

Côté Nord, le village de Cerbère est maintenant dans le lointain.

Côté Nord, le village de Cerbère est déjà dans le lointain.

Vers le haut, le sommet du Querroig avec sa tour n'est plus bien loin, et les chèvres que nous entendions depuis un moment nous toisent de là-haut.

Vers le haut, le sommet du Querroig avec sa tour n’est plus bien loin, et les chèvres que nous entendions depuis un moment nous toisent de là-haut.

Notre sentier évite de peu le sommet du Querroig, et nous redescendons en direction du col de Rumpissa (on a aussi trouvé Rumpisso et d'autres variantes) en nous offrant une belle vue sur les vignobles de Banyuls, le village de Cosprons et la tour Madeloc.

Notre sentier évite de peu le sommet du Querroig, et nous redescendons en direction du col de Rumpissa (on a aussi trouvé Rumpisso et d’autres variantes) en nous offrant une belle vue sur les vignobles de Banyuls, le village de Cosprons et la tour Madeloc. Dans le lointain, la plaine du Roussillon se devine dans la brume.

On voit maintenant l'ensemble du village de Llansa.

On voit maintenant l’ensemble du village de Llansa par-dessus le coll del Falco.

Et aussi bien sûr Portbou, et notre maison qui paraît maintenant toute petite.

Et aussi bien sûr Portbou, et encore notre maison qui paraît maintenant toute petite.

Nous parvenons au col de Rumpissa, où un panneau montre l'itinéraire suivi par le philosophe juif allemand Walter Benjamin, dans sa fuite du nazisme.

Nous parvenons au col de Rumpissa, où un panneau montre l’itinéraire suivi par le philosophe juif allemand Walter Benjamin, dans sa fuite du nazisme. Il est passé par ce col en septembre 1940.

C'est tout près que nous trouvons enfin la croix frontière 597.

C’est tout près que nous trouvons enfin la croix frontière 597.

Elle est gravée dans la roche. Quelques calculs de distance avec la carte nous permettent alors de constater que la croix suivante est décidément encore un peu trop loin pour mes pauvres genoux éprouvés par les sentiers de chèvres. Nous décidons de nous séparer, je vais rejoindre le col del Frare par les 7 km de piste, tandis que Daniel va faire demi-tour et aller récupérer la voiture aux Belitres et venir me chercher au bout de la piste, au-dessus de la maison.

Elle est gravée dans la roche, et a été agrémentée de quelques tags.
Quelques calculs de distance avec la carte nous permettent alors de constater que la croix suivante est décidément un peu trop loin pour mes pauvres genoux éprouvés par les sentiers de chèvres. Nous décidons de nous séparer, je vais rejoindre le col del Frare par les 7 km de piste, tandis que Daniel va faire demi-tour et aller récupérer la voiture aux Belitres et venir me chercher au bout de la piste, au-dessus de notre maison.

Un itinéraire facile quoiqu'un peu fastidieux ; je constate au passage que le niveau de l'eau dans la retenue n'est pas bien haut, cet été. c'est sans doute cela qui explique la turbidité de l'eau dans les robinets du village.

Un itinéraire facile quoiqu’un peu fastidieux ; je constate au passage que le niveau de l’eau dans la retenue n’est pas bien haut, cet été. C’est sans doute cela qui explique la turbidité de l’eau dans les robinets du village, beurk.

Dernier regard vers le Querroig, qui continue à dominer la situation tranquillement.

C’est la fin de la balade ; un dernier regard vers le Querroig, qui continue à dominer la situation tranquillement. La prochaine croix, ce sera pour l’année prochaine, peut-être.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s