Retour vers le printemps : mars en Ariège.

De retour dans notre hémisphère habituel, nous voilà d’un seul coup transportés de la fin de l’été austral à la fin de l’hiver et début du printemps boréal (les nôtres, quoi), on a beau être averti c’est quand même dépaysant, et pour nous c’était une première car nous n’avions encore jamais fréquenté le sud du sud avant cette année. Après le retour au Pays Basque, il n’était pas envisageable de tarder beaucoup à aller faire le point de la situation dans nos montagnes habituelles des Pyrénées ariégeoises. Petit résumé en images…

Tout d'abord, ce sont les minuscules pensées qui se resèment d'année en année dans les pots qui se sont remises à fleurir abondamment, avec les jours qui allongent et le retour du soleil.

Tout d’abord, ce sont les minuscules pensées qui se resèment d’année en année dans les pots sur la terrasse qui se sont remises à fleurir abondamment, avec les jours qui allongent et le retour du soleil.

Les hépatiques bleues que j'ai une fois ramassées au bord du chemin refleurissent cette année encore.

Les hépatiques bleues que j’avais il y a quelques années ramassées sur le bord du chemin refleurissent cette fois encore. Nous sommes le 15 mars, même pas encore le printemps officiel.

Une nouveauté cette année : des vraies violettes de Toulouse d'Estours, qui sentent bon le printemps.

Une nouveauté ce printemps : des vraies violettes de Toulouse d’Estours, peut-être se plairont-elles ici ?

En se promenant le long du chemin, on trouve beaucoup de ces tussilages, encore appelés pas-d'âne à cause de la forme de leurs feuilles, qui ne poussent qu'après la floraison. Ils sont encore plus lumineux que les pissenlits, nombreux aussi à cette saison.

En se promenant le long du chemin, on trouve beaucoup de ces tussilages, encore appelés pas-d’âne à cause de la forme de leurs feuilles, mais celles-ci ne poussent qu’après la floraison. Ils sont encore plus lumineux que les pissenlits, nombreux aussi à cette saison.

Mais voici un visiteur inconnu dans le jardin, plutôt effronté à vrai dire. Jeune fouine ou belette ? Je pencherais plutôt pour la deuxième, mais sans grande conviction.

Voici un visiteur inconnu dans le jardin, plutôt effronté à vrai dire. Jeune fouine ou belette ? Je pencherais plutôt pour la deuxième, mais sans grande certitude.

Encore un peu de neige quelques jours plus tard, et bien que le printemps ait fait son arrivée officielle. Mais en Ariège, le temps fait ce qu'il veut...

Encore un peu de neige quelques jours plus tard, et bien que le printemps ait fait son arrivée officielle. Mais en Ariège, le temps fait ce qu’il veut…

Est-ce un effet du réchauffement climatique ? Les premières morilles sont là dès le 30 mars, et on a entendu dire que d'autres s'étaient faites attraper déjà bien avant !

Est-ce un effet du réchauffement climatique ? Les premières morilles sont là dès le 30 mars, et on a entendu dire que d’autres s’étaient faites attraper déjà bien avant !

Notre ami le lézard vert (en fait ils sont maintenant assez nombreux) se chauffe au soleil, et commence à prendre sa couleur bleue de lézard amoureux...

Notre ami le lézard vert (en fait ils sont maintenant assez nombreux) se chauffe au soleil, et commence juste à prendre sa belle couleur bleue de lézard amoureux…

A-t-il envie de ressembler à une pervenche, pour séduire les lézardes ?

A-t-il envie de ressembler à une pervenche, pour séduire les lézardes ?

N'oublions pas les pulmonaires, elles sont partout à cette saison, avec leurs palettes de couleurs.

Revoilà aussi les pulmonaires, elles sont partout à cette saison, avec leur palette de couleurs.

Le pêcher de Gérard est déjà tout fleuri, il attire les insectes pollinisateurs.

Le petit pêcher de Gérard est déjà tout fleuri, il attire les insectes pollinisateurs.

Quant au lilas, on voit qu'il n'en a plus pour bien longtemps avant de fleurir, et çà, le jour où internet transmettra les odeurs, ce sera vraiment formidable.

Quant au lilas, on voit qu’il n’en a plus pour bien longtemps avant de fleurir, et là, le jour où internet transmettra les odeurs, ce sera vraiment formidable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s