Aventures australes (2).

Chapitre 2 : de Buenos Aires à el Calafate au bord du lago Argentino, et la laguna Nimez.
Le lendemain matin, départ matinal de l’hôtel jusqu’au petit Aeroparque où nous attendait notre vol pour le grand Sud.

Voilà notre trajet du jour, on est quand même content de le faire en avion !

Voilà notre trajet du jour, on est quand même content de le faire en avion !

J'ai réussi à avoir un hublot ! L'avion commence en survolant une bâtisse incroyable, qui s'avère être le "club de pescadores" ! pas mal, le petit local du club de pêche, non ?

J’ai réussi à avoir un hublot ! L’avion commence en survolant une bâtisse incroyable, qui s’avère être le « club de pescadores » ! Pas mal, le petit local du club de pêche, non ?

Vers le Sud, ce sont d'immenses étendues désertiques, et comme l'avion s'apprête à atterrir, nous survolons le Rio Santa Cruz, issu de l'immense lago Argentino au bord duquel se situe la petite ville touristique d'el Calafate. Étonnante couleur de l'eau au milieu de ce désert !

Vers le Sud, ce sont d’immenses étendues désertiques, et comme l’avion s’apprête à atterrir, nous survolons le Rio Santa Cruz, issu de l’immense lago Argentino au bord duquel se situe la petite ville touristique d’el Calafate. Étonnante couleur de l’eau au milieu de ce désert ! Le bruit de l’avion effraie une troupe de guanacos qui s’enfuient en courant…

Après avoir pris possession de notre logement et repéré la gare des bus toute proche, en vue de notre départ le lendemain pour Puerto Natales, nous sortons pour casser la croûte avant de nous rendre à la réserve d’oiseaux toute proche, la laguna Nimez.

Voilà à quoi ressemble la laguna Nimez, avec l'étrange couleur du lago Argentino que l'on aperçoit derrière le cordon dunaire.

Voilà à quoi ressemble la laguna Nimez, avec l’étrange couleur turquoise du lago Argentino que l’on aperçoit derrière le cordon dunaire.

Il y a des oiseaux partout, surtout des aquatiques bien sûr : ouettes de Magellan

Il y a des oiseaux partout, surtout des aquatiques bien sûr : ouettes de Magellan

flamants du Chili

flamants du Chili

canards spatules

canards spatules

coscorobas blancs (entre canard et cygne)

coscorobas blancs (entre canard et cygne)

le pelut et sa fille en train d'observer

le pelut et sa fille en train d’observer.

des rapaces aussi, bien sûr, celui-ci poussait des cris furieux

Des rapaces aussi, bien sûr, celui-ci poussait des cris furieux

celui-ci se croit bien caché (un caracara huppé, on dirait qu'il a une moumoutte !)

celui-ci se croit bien caché (un caracara huppé, on dirait qu’il a une moumoutte !)

Si vous croyez que c'est facile, de photographier les oiseaux !

Si vous croyez que c’est facile, de photographier les oiseaux !

Ici ce sont des calafates, des baies comestibles  ressemblant un peu à des myrtilles et qui poussent sur des buissons épineux. Elles ont donné leur nom à la ville.

Ici ce sont des calafates, des baies comestibles ressemblant un peu à des myrtilles et qui poussent sur des buissons épineux. Elles ont donné leur nom à la ville. Le goût est bon, mais il y a beaucoup de graines.

Un zoziau sur un buisson de calafate.

Un zoziau sur un buisson de calafate.

Encore un zoziau, plutôt effronté celui-ci, il venait picorer vraiment tout près de moi.

Encore un zoziau, plutôt effronté celui-ci, il venait picorer vraiment tout près de moi.

La visite s'achève, on aurait pu y rester encore des heures tant il y avait à observer.

La visite s’achève, on aurait pu y rester encore des heures tant il y avait à observer.

Mais il était temps de rentrer se préparer pour le voyage vers le Chili le lendemain…

Publicités

Une réflexion sur “Aventures australes (2).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s