Capu Rossu et la tour de Turghiu.

Mais oui ! Voilà un beau soleil qui nous éclaire dès le matin ! Il n’y aura pas de problème pour la balade du jour, sauf peut-être un peu de fatigue de la veille…

Nous revoilà comme l'an dernier sur la route de Piana, mais cette fois pas de pluie en perspective ; on se contente de quelques arrêts photos le long de la route, notre balade du jour étant un peu plus loin.

Nous revoilà comme l’an dernier sur la route de Piana, mais cette fois pas de pluie en perspective ; on se contente de quelques arrêts photos le long de la route, notre rando étant un peu plus loin. Les deux caps aux roches rouges que l’on voit là-bas enserrent le golfe de Girolata, le plus éloigné est celui de Scandola avec sa réserve naturelle.

Ces rochers sculptés par l'érosion ont des formes incroyables ; le site du golfe de Porto est d'ailleurs classé au patrimoine mondial de l'Unesco. En plus du soleil, on a même la Lune aujourd'hui.

Ces rochers sculptés par l’érosion ont des formes incroyables ; le site du golfe de Porto est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco. En plus du soleil, on a même la Lune aujourd’hui.

Voilà le cap et sa tour génoise, construite en 1608. C'est ici que nous garons la voiture, près de la buvette fermée et envahie par les chèvres, la terrasse en est pleine ! Il va falloir commencer par descendre, avant de remonter jusqu'à la tour.

Voilà le cap et sa tour génoise, construite en 1608. C’est ici que nous garons la voiture, près de la buvette fermée et envahie par les chèvres, la terrasse en est pleine ! Il va falloir commencer par descendre jusqu’à la petite bergerie que l’on aperçoit sur la gauche, avant de remonter jusqu’à la tour.

Le sentier descend doucement , on se rapproche du but.

Le sentier descend doucement , on se rapproche du but.

Par quelque fantaisie géologique, un piton rocheux est resté debout dans la mer.

Par quelque fantaisie géologique, un piton rocheux est resté debout dans la mer.

Après être passé près de la bergerie, le sentier s'élève vers le Nord, car l'accès à la tour ne se fait pas par la falaise !

Après être passé près de la bergerie, le sentier s’élève vers le Nord, car bien sûr l’accès à la tour ne se fait pas par la falaise !

L'itinéraire emprunte ensuite une cheminée rocheuse, c'est raide et on cherche l'ombre, le soleil cogne fort et il fait très chaud bien qu'on soit déjà le 25 octobre !

L’itinéraire emprunte ensuite une cheminée rocheuse, c’est raide et on cherche l’ombre, le soleil cogne fort et il fait très chaud bien qu’on soit déjà le 25 octobre !

Voilà le dernier cairn, j'y suis arrivée ! Quelle suée !

Voilà le dernier cairn, j’y suis arrivée ! Quelle suée !

Qui vois-je en haut de la tour ?

Qui vois-je en haut de la tour ?

Pour accéder en haut, il y a un tout petit escalier à l'intérieur du mur, et la première marche est géante. Avec un peu d'aide, je parviens à me hisser là-haut, et là c'est à couper le souffle ; la mer est à nos pieds, plus de 300m en-dessous !!!

Pour accéder en haut, il y a un tout petit escalier à l’intérieur du mur, et la première marche est géante. Avec un peu d’aide, je parviens à me hisser là-haut, et là c’est à couper le souffle ; la mer est à nos pieds, plus de 300m en-dessous !!! Je surmonte mon appréhension pour m’approcher du bord et faire quelques photos.

Le regard embrasse tout le golfe de Porto, c'est magnifique. Nous sommes les seuls au sommet et on en profite pour déguster là notre boîte thon à la catalane :)

Le regard embrasse tout le golfe de Porto, c’est magnifique. Nous sommes les seuls au sommet et on en profite pour déguster là notre boîte de thon à la catalane 🙂

Sur le chemin du retour, nous croisons quelques lézards en train de lézarder. La faune sauvage est plutôt discrète.

Sur le chemin du retour, nous croisons quelques lézards en train de lézarder. La faune sauvage est plutôt discrète à part ceux-ci.

Le retour se fait par le même itinéraire, mais comme la lumière a changé les choses apparaissent différemment ; avec le zoom, c'est comme si on passait à côté de cet étrange rocher.

Le retour se fait par le même itinéraire, mais comme la lumière a changé les choses apparaissent différemment ; avec le zoom, c’est comme si on passait à côté de cet étrange rocher.

Quittons ce lieu exceptionnel sur cette image aux couleurs de l'été en méditerranée !

Quittons ce lieu exceptionnel sur cette image aux couleurs de l’été en méditerranée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s