Le sentier du Tavignano.

Ouiiiii ! Un beau ciel bleu jeudi matin, en route pour le sentier du Tavignano.
Ni route ni piste dans cette vallée, seulement accessible à pied (ou peut-être à cheval, mais nous n’en avions pas et n’en avons pas vu). Le sentier qui passe là est le mare a mare nord, et emprunte dans ce passage un ancien chemin muletier, il est donc souvent aménagé et ne présente aucune difficulté, si ce n’est des pierres polies par de très nombreux passages, ce qui les rend assez glissantes. Objectif : la passerelle sur le fleuve, à… il me semble que pour nous ce furent 3 heures de marche depuis Corte.

C'est par là !

C’est par là !

Le premier papillon du matin, encore mal réveillé sans doute puisqu'il se laisse approcher pour la photo. C'est une mégère, aussi appelée satyre, allez savoir pourquoi.

Le premier papillon du matin, encore mal réveillé sans doute puisqu’il se laisse approcher pour la photo. C’est une mégère, aussi appelée satyre, allez savoir pourquoi.

En se retournant, on peut voir Corte et sa citadelle, comme une verrue au débouché de la vallée.

En se retournant, on peut voir Corte et sa citadelle, comme une verrue au débouché de la vallée.

Il y a de jolies baies rouges, que je ne connais pas.

Il y a de jolies baies rouges, que je ne connais pas.

Au bout d'un moment le sentier commence à traverser des parties boisées.

Au bout d’un moment le sentier commence à traverser des parties boisées.

Il monte et descend en suivant le relief.

Il monte et descend en suivant le relief.

Une écorce de Corse, c'est rigolo.

Une écorce de Corse, c’est rigolo.

Il n'y a pas beaucoup de châtaigniers dans ce secteur, celui-ci est moribond.

Il n’y a pas beaucoup de châtaigniers dans ce secteur, celui-ci est moribond.

Nous arrivons à une cabane ; elle est près d'un petit affluent du Tavignano qui forme là une jolie vasque dont on devine qu'elle doit être très prisée en été.

Nous arrivons à une cabane ; elle est près d’un petit affluent du Tavignano qui forme là une jolie vasque dont on devine qu’elle doit être très prisée en été.

Une âme charitable s'est sentie obligée de préciser que l'on n'est pas encore près du but !

Une âme charitable s’est sentie obligée de préciser que l’on n’est pas encore près du but !

En se retournant vers l'aval on voit bien le V de la vallée.

En se retournant vers l’aval on voit bien le V de la vallée.

Mais le chemin continue en se mettant à monter davantage, la vallée devient maintenant une gorge aux parois abruptes.

Mais le chemin continue en se mettant à monter davantage, la vallée devient maintenant une gorge aux parois abruptes.

Voilà enfin la passerelle ! On avait failli désespérer...

Voilà enfin la passerelle ! On avait failli désespérer…

L'eau est belle et limpide, en été elle doit là aussi inviter à la baignade.

L’eau est belle et limpide, en été elle doit là aussi inviter à la baignade.

Après un casse-croûte bien mérité arrosé de l’eau de la source voisine, nous reprenons le chemin en sens inverse pour rejoindre Corte.
La journée n’est pas finie, il nous reste encore un bon bout de route pour rejoindre Porto le soir !

Entre le col de Vergio et Porto, nous aurons une fin de parcours vraiment sublime.

Entre le col de Vergio et Porto, nous aurons une fin de parcours vraiment sublime.

Nous avons retrouvé avec plaisir le troupeau de chèvres que nous avions vu l'an dernier sous une pluie battante.

Nous avons retrouvé avec plaisir le troupeau de chèvres que nous avions vu l’an dernier sous une pluie battante.

Ces animaux semblent vraiment bien adaptés à la vie en montagne.

Ces animaux semblent vraiment bien adaptés à la vie en montagne.

Presque arrivés à Porto, le soleil et les nuages parent le Capo d'Orto de couleurs somptueuses.

Presque arrivés à Porto, le soleil et les nuages parent le Capo d’Orto de couleurs somptueuses.


On était bien content de trouver une station service en arrivant à Porto, avec cette voiture qui criait de soif depuis le col de Vergio, et même avant. Après avoir dégusté notre poisson surgelé face à la mer, nous avons rejoint notre hôtel en espérant que les dieux du ciel nous seraient de nouveau favorables le lendemain.

Publicités

3 réflexions sur “Le sentier du Tavignano.

  1. Bravo pour vos superbes photos … je me documente cet a-midi sur la Corse en vue d’un futur voyage sur l’île de beauté. 38 ans après ma 1° découverte de l’île, avec mes parents, à l’âge de 8 ans ! Passionnée de voyages et de photos, je me régale en découvrant votre blog … Merci et à bientôt, Nathalie

  2. Bravo pour vos superbes photos ! Je me documente sur la Corse en vue d’un futur voyage sur l’île de beauté. 38 ans après ma 1° découverte de l’île, avec mes parents, à l’âge de 8 ans ! Passionnée de photos et de voyages, je me régale en parcourant votre blog. Merci et à bientôt, Nathalie

    • Merci pour ce sympathique commentaire, et bonnes vacances sur cette île magnifique, que je suis loin d’avoir entièrement parcourue. Je serais ravie que mes articles vous aident dans vos choix de visites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s