Saint-Lizier (7 août)

Après une belle soirée bien arrosée chez l'ami Philippe (admirons le tableau romantique)...

Après une belle soirée bien arrosée chez l’ami Philippe (admirons le tableau romantique)…

... programme culturel pour ce jeudi 7 août avec la visite de la petite ville de Saint-Lizier, et pour commencer sa cathédrale du même nom

… programme culturel pour ce jeudi 7 août avec la visite de la petite ville de Saint-Lizier, et pour commencer sa cathédrale du même nom

à l'intérieur de laquelle se trouvent des peintures remarquables, ici c'est un Christ en majesté du XIIIe

à l’intérieur de laquelle se trouvent des peintures remarquables, ici c’est un Christ en majesté du XIIIe

et là ce sont des fresques du XIe (il y a un millier d'années par conséquent)

et là ce sont des fresques du XIe (il y a un millier d’années par conséquent).

Toujours dans la cathédrale, l'orgue des XVIIe et XVIIIe siècles (j'aime bien la pancarte)

Toujours dans la cathédrale, l’orgue des XVIIe et XVIIIe siècles (j’aime bien la pancarte)

Puis, attenant, le cloître roman surmonté d'un étage ajouté au XIVe siècle.

Puis, attenant, le cloître roman surmonté d’un étage ajouté au XIVe siècle.

On entre enfin, grâce à notre guide qui a la clé, dans la salle du trésor où se trouve le fameux buste de Saint Lizier en argent ciselé

On entre enfin, grâce à notre guide qui a la clé, dans la salle du trésor où se trouve le fameux buste de Saint Lizier en argent ciselé (les reflets des autres visiteurs dans sa vitrine sont le fait du seul hasard)

ainsi qu'entre autres curiosités une statue de Saint Roch.

ainsi qu’entre autres curiosités une statue de Saint Roch.

Dans la Légende de saint Roch, celui-ci, atteint de la peste, se réfugie dans la forêt et reçoit le secours de l’Ange qui fait jaillir une source pour étancher sa soif et laver sa blessure, et du chien du seigneur voisin qui vole chaque jour un pain à son maître pour l’apporter à Roch.

La visite se poursuit un peu plus bas à l'hôtel-Dieu, qui a conservé sa pharmacie du XVIIIe siècle en parfait état, on y découvre des potions étonnantes...

La visite se poursuit un peu plus bas à l’hôtel-Dieu, qui a conservé sa pharmacie du XVIIIe siècle en parfait état, on y découvre des potions étonnantes…

...dont on n'est pas sûr qu'elles aient été très efficaces, en tous cas tout le monde a fini par mourir !

…dont on n’est pas sûr qu’elles aient été très efficaces, en tous cas tout le monde a fini par mourir !

On se presse ensuite pour tenter de rejoindre le palais des évêques, les visites guidées se chevauchent un peu ; çà valait le coup de se dépêcher, car les fresques qui ornent la deuxième cathédrale de Saint Lizier, celle de la Sède, sont vraiment extraordinaires !

On se presse ensuite pour tenter de rejoindre le palais des évêques, les visites guidées se chevauchent un peu ; çà valait le coup de se dépêcher, car les fresques qui ornent la deuxième cathédrale de Saint Lizier, celle de la Sède, sont vraiment extraordinaires !

Il ne reste plus de temps pour terminer le tour du palais, et d'ailleurs il tombe une pluie battante, juste un petit arrêt sous un arbre bien feuillu pour la vue sur la ville et les environs noyés de pluie.

Il ne reste plus de temps pour terminer le tour du palais, et d’ailleurs il tombe une pluie battante, juste un petit arrêt sous un arbre bien feuillu pour la vue sur la ville et ses environs noyés de pluie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s