Estours en juin.

Voilà une année qui s’annonce difficile pour l’agriculture. Les semis ont tardé à germer, il faisait trop froid même dans la maison. Puis les plants n’ont pas poussé ou très peu, sans doute pour les mêmes raisons, avec le handicap des pluies incessantes pour les malheureux qui se trouvaient dehors.

Vu leur taille, les plants ont été faciles à transporter cette année.

Vu leur taille, les plants ont été faciles à transporter cette année.

Petit tour du propriétaire : les orties poussent magnifiquement, comme d'habitude. On pourrait croire que rien ne peut les atteindre, et pourtant elles sont envahies de pucerons, et il faudra les tremper à l'eau bien vinaigrée pour les préparer pour la soupe du soir.

Petit tour du propriétaire à l’arrivée : les orties poussent magnifiquement, comme d’habitude. On pourrait croire que rien ne peut les atteindre, et pourtant elles sont envahies de pucerons, et il faudra les tremper à l’eau bien vinaigrée pour les préparer pour la soupe du soir.

Bonne surprise : les poiriers semblent décidés à tenter de faire quelques poires cette année...

Bonne surprise : les poiriers semblent décidés à tenter de faire quelques poires cette année…

...et trois pommiers ont des petites pommes, après s'être bien reposés en 2012.

…et trois pommiers ont des petites pommes, après s’être bien reposés en 2012.

Sur le chemin, voilà Léopold qui passe avec une petite troupe de chevaux, sans doute les amène-t-il un peu plus haut dans la vallée.

Sur le chemin, voilà Léopold qui passe avec une petite troupe de chevaux, sans doute les amène-t-il un peu plus haut dans la vallée.

Devant l'entrée, le lupin rescapé des limaces commence à s'épanouir

Devant l’entrée, le lupin rescapé des limaces commence à s’épanouir

et les petites pensées qui se replantent toutes seules chaque année ont toujours l'air de bien rigoler.

et les petites pensées qui se replantent toutes seules chaque année ont toujours l’air de bien rigoler.

Au jardin "des poteaux" (mais youpi c'est fini), le coin de la ciboulette semble avoir été épargné par les campagnols cette année, elle est en pleine floraison et remporte un vif succès au près des abeilles...

Au jardin « des poteaux » (mais youpi c’est fini), le coin de la ciboulette semble avoir été épargné par les campagnols cette année, elle est en pleine floraison et remporte un vif succès auprès des abeilles…

des piérides

des piérides

des zygènes

des zygènes

et petite tortue.

et des petites tortues (hé oui, c’est aussi le nom d’un papillon !).

Gonflé, le lézard vert ! Voilà qu'il se sert de mon panier de jardin comme d'un poste d'observation !

Gonflé, le lézard vert ! Voilà qu’il se sert de mon panier de jardin comme d’un poste d’observation !

Dans la serre, les nouveaux plants ont pris place, mais ce n'est pas vraiment la jungle.

Dans la serre, les nouveaux plants ont pris place, mais ce n’est pas vraiment la jungle.

Mais si les cultures ont du mal à pousser, les fleurs sauvages ont moins de problèmes, elles ont juste un peu de retard : les premiers coquelicots s'épanouissent (j'essaie de les épargner au désherbage pour avoir le plaisir de les voir fleurir)

Mais si les cultures ont du mal à pousser, les fleurs sauvages ont moins de problèmes, elles ont juste un peu de retard : les premiers coquelicots s’épanouissent (j’essaie de les éviter au désherbage pour avoir le plaisir de les voir fleurir)

et leurs cousins jaunes les pavots sont eux aussi au rendez-vous.

et leurs cousins jaunes les pavots sont eux aussi au rendez-vous.

Allons, patience, l’été finira bien par arriver 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Estours en juin.

  1. Chez nous aussi, tout a du retard 😦 et nous avons perdu pas mal de nos plantations qui n’ont guère apprécié les inondations… Malgré tout, nous aurons des pommes, des poires et non pas des scoubidous! mais de nombreuses mirabelles, au grand plaisir de Nadine 🙂 Moi aussi, lorsque je désherbe, j’essaie de ne pas toucher aux coquelicots et escocias orangés (je crois que les Anglais disent ‘Canadian poppies’) qui foisonnent ici. Ils sont magnifiques!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s