Ollantaytambo.

Selon la légende, ce village devrait son nom à un vaillant guerrier Inca nommé Ollanta qui, tombé amoureux de la princesse Kusi Qoyllur, se vit refuser le mariage et vint se réfugier à cet endroit.
Ollantaytambo est le dernier village accessible par la route en descendant la Vallée Sacrée, ensuite il faut prendre le train pour se rendre jusqu’à Aguas Calientes  en bas du site de Machu Picchu. Il possède une superbe forteresse Inca, et le village lui-même a conservé son plan d’origine, c’est là que nous avons passé notre dernière journée avant Machu Picchu.

Dans le village, un moyen de transport que nous avions déjà aperçu à Lima : la moto-taxi.

Dans le village, un moyen de transport que nous avions déjà aperçu à Lima : la moto-taxi.

Nous traversons le village en direction du site archéologique.

Nous traversons le village en direction du site archéologique.

Autour de l'entrée, plusieurs boutiques d'artisanat avec leurs produits si colorés.

Autour de l’entrée, plusieurs boutiques d’artisanat avec leurs produits si colorés.

Nous voilà sur la première partie du site, dans une zone d'habitation et de temples. Pinkuylluna et ses greniers, dans le fond.

Nous voilà sur la première partie du site, dans une zone d’habitation et de temples. Pinkuylluna et ses greniers, dans le fond.

On retrouve l’appareillage des pierres si particulier.

On retrouve l’appareillage des pierres si particulier.

Un buisson de cantuta, la fleur sacrée des Incas et emblème du Pérou.

Un buisson de cantuta, la fleur sacrée des Incas et emblème du Pérou.

En s'élevant dans les terrasses, on domine le village avec Pinkuylluna derrière.

En s’élevant dans les terrasses, on domine le village avec Pinkuylluna derrière.

On arrive en haut, vers le temple du Soleil.

On arrive en haut, vers le temple du Soleil.

C'est raide !

C’est raide !

Les bains de la princesse.

Les bains de la princesse, dans la partie basse.

Le Temple de l'eau, ou bain de l'Inca. Ici il y a de l'eau qui coule partout, canalisée, mais son origine est inconnue.

Le Temple de l’eau, ou bain de l’Inca. Ici il y a de l’eau qui coule partout, canalisée, mais son origine est inconnue.

Ici des rigoles sont creusées sur le dessus du rocher pour canaliser l'eau.

Ici des rigoles sont creusées sur le dessus du rocher pour canaliser l’eau.

A notre sortie de la forteresse, c'est l'heure de la procession.

A notre sortie de la forteresse, c’est l’heure de la procession.

A l'arrière de la première procession, il y en a une autre qui a l'air beaucoup moins sage.

A l’arrière de la première procession, il y en a une autre qui a l’air beaucoup moins sage.

Voilà la princesse Inca qui rentre du bain.

Voilà la princesse Inca qui rentre du bain.

Le maïs sèche, c'est l'automne ici !

Le maïs sèche, n’oublions pas que c’est l’automne ici !

Les ruelles du vieux village sont pavées et bordées de murs incas.

Les ruelles du vieux village sont pavées et bordées de murs incas.

En haut des murs peuvent pousser des cactus bien fournis en aiguilles.

En haut de ces murs peuvent pousser des cactus bien fournis en aiguilles.

Ah ! Ici il y a de la chicha morada (boisson à base de maïs).

Ah ! Ici il y a de la chicha morada (boisson à base de maïs). C’est le bâton avec son plastic rouge qui l’indique.

Un datura bien fleuri.

Un datura bien fleuri.

En s'élevant sur le sentier qui conduit aux autres sites, on a une jolie vue sur le village et la forteresse.

En s’élevant sur le sentier qui conduit aux autres sites, on a une jolie vue sur le village et la forteresse avec ses terrasses.

Mais voici l'heure de prendre le train ! On reste incrédules en découvrant que l'on n'a droit qu'à 5 kg de bagages ! Heureusement, l'application de la règle s'avère plutôt souple...

Mais voici l’heure de prendre le train ! On reste atterrés en découvrant que l’on n’a droit qu’à 5 kg de bagages chacun ! Heureusement, l’application de la règle s’avère plutôt souple…

La voie suit la vallée de l'Urubamba, et nous découvrons en passant quelques autres sites incas, que nous ne pourrons pas visiter. Il fait pratiquement nuit lorsque nous arrivons à Aguas Calientes, il va falloir être en forme demain pour le clou de notre voyage !

La voie suit la vallée de l’Urubamba, et nous découvrons en passant quelques autres sites incas, que nous ne pourrons pas visiter. Il fait pratiquement nuit lorsque nous arrivons à Aguas Calientes, il va falloir être en forme demain pour le clou de notre voyage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s