En route pour l’Amérique !

Et voilà le jour du départ enfin arrivé ! Un peu de précipitation sur la fin à cause d’un léger bug sur les horaires, et en route pour Toulouse, Madrid puis São Paulo (au Brésil, hé oui !), non sans avoir planqué quelques camemberts et autre douceurs bien françaises dans nos bagages.

Départ par vent d'autan, et sur le bon côté de l'avion, quelle chance de survoler Toulouse ! On voit très bien la Garonne et son île.

Départ par vent d’autan, et sur le bon côté de l’avion, quelle chance de survoler Toulouse ! On voit très bien la Garonne et son île.

Une heure plus tard, arrivée à l'aéroport de Madrid Barajas, deux terminaux parallèles véritablement gigantesques, finalement quand on ne vole pas on marche pas mal.

Une heure plus tard, arrivée à l’aéroport de Madrid Barajas, avec ses deux terminaux parallèles véritablement gigantesques, finalement quand on ne vole pas on marche pas mal.

Un des piliers qui supportent l'immense toiture

Un des piliers qui supportent l’immense toiture

et voilà notre avion qui se prépare pour son saut au-dessus de l'Atlantique. Départ minuit et demie, arrivée 6h et quelques : on rattrappe des heures en poursuivant le soleil dans sa course vers l'Ouest ! Le voyage dure pas loin de 11h.

et voilà notre avion qui se prépare pour son saut au-dessus de l’Atlantique. Départ minuit et demie, arrivée 6h et quelques : on rattrape des heures en poursuivant le soleil dans sa course vers l’Ouest ! Le voyage dure pas loin de 11h.

Pas de Fanny à l'arrivée, on arrive finalement à la joindre après avoir récupéré le chargeur du téléphone, qui en avait lâchement profité pour se décharger. On apprend qu'elle en profitait pour visiter quelques favellas grâce aux conseils éclairés de ses deux GPS. La voilà pour finir.

Pas de Fanny à l’arrivée, on arrive finalement à la joindre après avoir récupéré le chargeur du téléphone, qui en avait lâchement profité pour se décharger. On apprend qu’elle en profitait pour visiter quelques favellas grâce aux conseils éclairés de ses deux GPS. La voilà pour finir.

Arrivés à l'appartement de Fanny, au 21ème étage, la vue par la porte fenêtre est assez inhabituelle pour nous.

Arrivés à son appartement, au 21ème étage, la vue par la porte fenêtre est assez inhabituelle pour nous.

C'est pas vraiment la campagne, ici.

C’est pas vraiment la campagne, ici.

Les avions qui s'apprêtent à atterrir à l'aéroport tout proche de Congonhas passent très près.

Les avions qui s’apprêtent à atterrir à l’aéroport tout proche de Congonhas passent très près.

On a l'heure gratuitement grâce à un immeuble proche. Le soleil se couche tôt, ici.

On a l’heure gratuitement grâce à un immeuble proche. Le soleil se couche tôt, ici.

Autour de nous c'est le ballet des hélicoptères, ici il y a des vrais riches qui ne vont pas s'embêter dans les embouteillages avec tous ces vers de terre.

Autour de nous c’est le ballet des hélicoptères, ici il y a des vrais riches qui ne vont pas s’embêter dans les embouteillages avec tous ces vers de terre.

Dans le grand immeuble en face même le soir çà continue à bosser !

Dans le grand immeuble en face même le soir çà continue à bosser !

Il y a des hélicoptères qui passent vraiment très près...

Il y a des hélicoptères qui passent vraiment très près…

La nuit tombe et la ville s'illumine...

La nuit tombe et la ville s’illumine…

...à perte de vue.

…à perte de vue.

Tout cet environnement ne semble pas perturber la minette, qui roupille sur l'accoudoir après avoir un peu joué dans son tunnel. Bonne nuit !

Tout cet environnement ne semble pas perturber la minette, qui roupille sur l’accoudoir après avoir un peu joué dans son tunnel. Bonne nuit !

Publicités

2 réflexions sur “En route pour l’Amérique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s