Cominac

Entre les deux missions en Corse, il y avait les vacances de Toussaint, et donc quelques jours à passer à Estours en compagnie de Bérenger (on se plaît bien entre profs de maths, de temps en temps). Visite de Cominac, son église, ses granges à pas d’oiseaux, la vue sur le Valier, et un beau soleil d’automne.

La maison près du petit parking est plutôt pittoresque.

On est déjà en novembre, et pourtant ici il y a encore ici quelques belles roses.

Les fameux « pas d’oiseaux » qui bordent les pignons des nombreuses granges, dont les toits étaient à l’origine en chaume.

L’église est d’un style très particulier..

C’est fermé ! Tant pis pour la crise de foi.

Abritée par un petit auvent et l’angle du mur, la statue d’un saint que je ne suis pas capable d’identifier. Peut-être avec l’aide d’un lecteur plus éduqué ?

L’église vue de derrière, avec le cimetière et les accessoires agricoles. Le curé se déplace-t-il en tracteur ?

Les colchiques que l’on trouve presque partout dans les Pyrénées en automne.

Le vieil abreuvoir est toujours alimenté en eau.

L’abreuvoir dont l’eau reflète parfaitement les plantes autour.

Pour photographier en direction de la chaîne du Valier, il faut se cacher derrière les arbres, et on ne voit pas grand chose apparaître !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s