Depuis le col d’Ibardin, le tour du lac du Choldocogagna.

Ciel bleu ce matin, on peut aller marcher un peu. De préférence du côté d’Ibardin, ce qui permettra en même temps de refaire les stocks de xistorras, épaules d’agneau et autres mejillones en escabeche. C’est dimanche, beaucoup de monde avec ce beau temps, tout le monde a eu l’idée de refaire les stocks après les vacances, à croire. Même au parking de la venta tout en haut, il ne reste plus de place, il faut aller sur le petit parking derrière, un peu caché.

On ne croise pas que des touristes ou des randonneurs sur ce parking !

La Rhune de l’autre côté du col.

On prend le chemin qui descend en direction du lac. En se retournant, on voit encore les antennes d’Ibardin.

Le chemin traverse la forêt, essentiellement ce sont des pins et des mélèzes.

On voit le lac vers lequel on descend.

Nous passons à côté d’une source.

Voilà le lac ! On passe de l’autre côté en empruntant le passage au sommet du barrage.

Depuis le barrage, on aperçoit l’Océan, mais qui a vu le troupeau de chèvres dans la falaise toute proche ?

On continue de l’autre côté du lac, le chemin monte vers le col des poiriers.

De ce côté-ci ce sont plutôt des feuillus, surtout des chênes.

On va éviter…

Après le col des poiriers, on prend le chemin qui monte jusqu’à un autre col ; en bas, le lac, et dans le lointain on devine la côte landaise avec sa bordure de sable blanc.

Les bruyères sont encore fleuries.

En montant on découvre la baie de Txingudi, sur la gauche du Choldocogagna.

On peut être presque aussi grand que sa mère et continuer à la téter !

Sur le flanc du Choldocogagna, une forme étrange… Daniel y voit un genre de cerf ou de renne. L’oeuvre d’un artiste basque, peut-être ?

Chercheur en train de méditer. On aperçoit quelques idées fumeuses en train de prendre naissance dans son cerveau.

La rangée de pins rescapés de la coupe forestière. On redescend vers les ventas d’Ibardin.

Un cromlech au pied des pins, il y en a plusieurs mais celui-ci est le seul qui reste bien visible.

Une dernière photo de la Rhune, les nuages sont très photogéniques aujourd’hui.

L’omelette au jambon était excellente, et la bière bien fraîche, superbe promenade, et qui finit bien.

Publicités

Une réflexion sur “Depuis le col d’Ibardin, le tour du lac du Choldocogagna.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s