Les papillons du Mirabat

Chaque fois que je suis allée au Mirabat, j’avais remarqué une abondance particulière de papillons, cette fois j’ai pu en photographier quelques-uns.

Ciel ! N’est-ce point là un Satyre ?

Au château, il y a toujours des Machaons ; ils me font penser à cette croyance mexicaine, qui affirme que leurs papillons Monarques sont les âmes des morts…

Un Paon de jour vient aussi se faire admirer.

Celui-ci doit être un Silène, mais pas moyen de le surprendre posé avec les ailes ouvertes, il est peut-être très pudique. Cependant le nom qu’il porte est bien celui du Satyre symbolisant l’ivresse !

Et pourtant c’est bien ce petit azuré (Azuré des nerpruns ?) qui vient se poser sur le bouchon de la gourde de rouge. Hips !

Pour finir, un Amaryllis, presque de retour à Azas.

Ah ! Et puis aussi, un très rare, photographié dans la forêt, ses ailes repliées sur le dos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s